Demosgroup


Header :

Résultats annuels 2007 du groupe Demos : croissance et forte rentabilité

Le 27 Mars 2008


Résumé pour listing :

Demos vient d'annoncer ses résultats consolidés en normes françaises pour l’exercice clos au 31 décembre 2007.


Article :

Forte progression du chiffre d’affaires et de la rentabilité
 
Le chiffre d’affaires du Groupe Demos a progressé de 34% au cours de l’exercice, passant de 58 474 k€ en 2006 à 78 300 k€ en 2007 ; à périmètre constant il a augmenté de 24%.
 
Cette croissance a concerné l’ensemble des activités du Groupe. La formation interentreprises, qui représente 44% du chiffre d’affaires du Groupe, a progressé de 23% ; la formation intraentreprise (34% du chiffre d’affaires du Groupe) de 64%, et l’e-learning (10,7% du chiffre d’affaires du Groupe) de 71%. Seuls les projets internationaux, qui contribuent au chiffre d’affaires du Groupe à hauteur de 5,1%, ont baissé de 27% sur l’exercice en partie en raison de l’attente du renouvellement des contrats avec la Commission Européenne qui n’ont été effectifs qu’en mars 2008.
 
Le résultat d’exploitation a augmenté plus vite que le chiffre d’affaires et atteint 7 388 k€ en 2007, en hausse de 45% par rapport à 2006. La marge d’exploitation s’est ainsi améliorée, passant de 8,7% en 2006 à 9,4% en 2007, et ce grâce à une amélioration des marges et une bonne maîtrise des charges fixes au cours de l’exercice.
 
Le résultat net consolidé, après amortissement des écarts d’acquisition de 842 k€, s’élève à 4 000 k€, soit 5,1% du chiffre d’affaires, en hausse de 52% par rapport à 2006 où il était de 2 636 k€ et représentait 4,5% du chiffre d’affaires.
 
Emmanuel Courtois, Directeur Administratif et Financier du Groupe Demos, commente : « La progression de notre chiffre d’affaires, alliée à une bonne maîtrise de nos charges d’exploitation, illustre la capacité du Groupe Demos à générer une croissance rentable. De plus, notre structure financière saine et notre faible niveau d’endettement long terme renforcent la solidité de notre modèle. »
 
Stratégie et perspectives
 
Demos a pour ambition de devenir leader européen du savoir opérationnel et poursuit une stratégie d’accélération de la croissance à partir de 3 leviers :
 
· Poursuite de la croissance organique 
Demos a signé de nombreux contrats depuis la fin de l’exercice 2007, ce qui lui assure une bonne visibilité et une forte récurrence de son chiffre d’affaires futur. Le Groupe a ainsi remporté 29 M€ de contrats sur 4 ans dans le cadre d’un appel d’offres organisé par la Commission Européenne pour la formation de ses membres.
 
· Accélération de la croissance externe 
Demos entend poursuivre sa politique d’acquisitions ciblées afin de développer de nouvelles expertises et de renforcer son déploiement international. Demos a ainsi procédé à deux acquisitions depuis la clôture de l’exercice :
- MindOnSite (MOS) en janvier 2008 : l’acquisition de cet éditeur suisse de logiciels e-learning permet au Groupe Demos d’enrichir son expertise e-learning,
- Pragoeduca en février 2008 : en faisant l’acquisition de ce leader tchèque de la formation professionnelle, Demos se déploie en Europe de l’Est et renforce ainsi sa présence internationale.
 
· Politique d’innovations 
Demos mène une politique ambitieuse d’innovations. L’activité e-learning, solide vecteur de croissance future du Groupe, fait ainsi l’objet de nombreux projets et innovations en cours :
- Traduction de certains modules de formation interentreprises en version elearning,
- Création de 300 modules e-learning sur étagères, plus interactifs et sophistiqués, d’ici la fin de l’année 2008,
- Insertion dans le catalogue interentreprises 2009 d’une offre de stages multicanaux alliant formation présentielle et à distance.
 
Jean Wemaëre, Président Directeur Général de Demos conclut :
 
« L’exercice 2007 a montré la solidité de notre modèle et sa capacité à générer une croissance rentable. L’élargissement de nos expertises et notre développement international, grâce aux acquisitions de MOS et de Pragoeduca réalisées au début de l’année 2008, nous donnent les moyens d’accélérer cette croissance en 2008. Nous entendons poursuivre cette stratégie d’acquisitions ciblées et réaliser ainsi notre ambition de devenir leader européen du savoir opérationnel. »